Tous vos exploits sur  Logo Planète Marathon le site 100% Marathon

News de la planète Marathon

07/11/2020 - Spiridon : là où tout (re)commence...


La marque mythique revient avec une gamme de vêtements de running techniques et sportswear en fibres recyclées et coton biologique pour les amoureux de la course libre. C'est l'occasion pour Planète Marathon de revenir sur le phénomène Spiridon...




SPIRIDON : REVUE INTERNATIONALE DE COURSE A PIED (1972-1989)

"La course à pied doit être un moyen vers une fin, comme un véhicule qui entraîne l'homme vers d'autres hommes, mais aussi vers d'autres horizons, et, finalement, à la rencontre d'un autre soi-même, différent parce que devenu plus ouvert aux êtres et aux choses". Noël Tamini, fondateur de Spiridon.


Ce n’est pas un hasard en effet si Noël Tamini (coureur et traducteur suisse) choisit de nommer SPIRIDON sa revue de course à pied, dont le premier numéro parait en avril 1972. Dès l’origine, il imagine son magazine comme une tribune pour célébrer TOUS les coureurs. Pas seulement les champions mais aussi les dilettantes, les hommes, les femmes, les jeunes, les anciens qu’ils encouragent à courir librement dans "une atmosphère de récréation, de convivialité et d’humanité qu’on ne trouvait pas dans l’athlétisme traditionnel".


L’ESPRIT SPIRIDON

L’autre devise du mouvement Spiridon, qui prône le plaisir dans l’effort, est : "la perf d’accord, la fête d’abord". C’est une révolution. L’esprit Spiridon est né.

Partout en France, mais aussi en Suisse, en Italie, en Allemagne, au Québec, des coureurs arborent désormais, en signe d’appartenance au mouvement, le T-shirt orange floqué du petit bonhomme aux pieds nus dessiné par Karel Matejovsky avec ce slogan : "Courez tous avec nous !"

Ce que certains ont appelé “le phénomène Spiridon“ tire une grande part de sa substance des barrières abattues. Spiridon a contribué à révolutionner le monde de la course à pied en défendant la course libre et la course plaisir mais aussi en se battant pour la course pour toutes.


LA COURSE POUR TOUTES

Dès 1972, la revue s’engage au côté de Kathrine Switzer, héroïne de la cause féministe aux Etats-Unis et l’invite même à participer clandestinement à la course Morat-Fribourg. Le droit des femmes à courir les mêmes distances que les hommes sera l’un des plus grands combats mené par la revue. Combat gagné en France en 1980, lorsque que les Femmes seront enfin autorisées à participer à des courses de plus de 5 000 m.


NEUF-BRISACH : PREMIER MARATHON SPIRIDON

Aussitôt après la naissance de la revue Spiridon, Jean Ritzenthaler (l'organisateur du marathon de Neuf-Brisach) place sa course sous le label Spiridon. Et dès lors, pour les coureurs libres “aller à Neuf-Brisach“ signifiait y courir le bientôt fameux marathon, organisé de 1971 à 2000. Situé en France, et tout près de la Suisse et de l’Allemagne, c’était le plus européen des marathons. On y admirera une Kathy Switzer, la vedette du marathon de Boston en 1967, et des grands noms de Spiridon, comme le docteur Norbert Sander, vainqueur à New York en 1974, et Chantal Langlacé, star mondiale du marathon féminin, ainsi que sa copine Annick Loir (2:36:06 à Montréal). Et si aucune femme ne vint courir à Neuf-Brisach la première fois, il faudra Ingrid Schoving et Denise Seigneuric les années suivantes pour les encourager à se lancer.



"L’esprit Spiridon" tient enfin à la personnalité et à la plume, brillante, des contributeurs de la revue, et plus particulièrement à celle de Noël Tamini et Yves Jeannotat, qui ont insufflé à leur mouvement de la poésie et de l’esprit. En promouvant une vision saine, libre et naturelle de la course, ils ont inventé une nouvelle philosophie et contribué à une véritable révolution, autant sportive et culturelle.



Toutes les numéros (111) de la revue Spiridon seront bientôt accessibles en ligne.


En attendant, découvrez la gamme Spiridon de vêtements de running techniques et sportswear en fibres recyclées et coton biologique pour les amoureux de la course libre. Conception 100% européenne, de l'origine des matières à la fabrication.


Sources : spiridon-store.com / Facebook / Revue Spiridon. Avec l'aimable autorisation de Noël Tamini et Franck Tuil.